Forum
  ¤   2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum
 
  ¤   Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
  ¤   Voir mes messages
  ¤   Voir les messages sans réponses
2012-les animaux sonnent l'alarme
Des animaux meurts sans raisons, des inondations menace l'être humain ... CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE C'EST NORMAL??? Est-ce une alarme annonçant le solstice d'hiver de 2012? MERCI DE VOUS JOINDRE À NOUS ET DE PARTAGER VOTRE OPINION.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 


  
PROBLEME DE CONNECTION SUR LA  PAGE FACEBOOK Sad VOICI LA NOUVELLE PAGE http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com
Pakistan: nouveau séisme de magnitude 6,8 dans une région déjà endeuillée 28/09/2013

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> seismes Sujet précédent :: Sujet suivant  
Pakistan: nouveau séisme de magnitude 6,8 dans une région déjà endeuillée 28/09/2013
Auteur Message
2012
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 10 188
Localisation: Portiragnes Dpt 34

MessagePosté le: Sam 28 Sep - 13:59 (2013)    Sujet du message: Pakistan: nouveau séisme de magnitude 6,8 dans une région déjà endeuillée 28/09/2013 Répondre en citant
 
Un tremblement de terre de magnitude 6,8 a secoué samedi la province pakistanaise du Baloutchistan (sud-ouest) qui peinait déjà à se relever d'une puissante secousse ayant fait plus de 350 morts et rasé des villages entiers plus tôt cette semaine.
L'épicentre de ce nouveau séisme est situé à 14 kilomètres de profondeur, et à 96 kilomètres au nord du district d'Awaran, le plus touché par la secousse de magnitude 7,7 ayant ébranlé cette région mardi, selon l'institut américain de géophysique (USGS).




"Il ne s'agissait pas d'une réplique mais d'un nouveau séisme", a déclaré à la chaîne privée GEO Zahid Rafi, directeur du Centre national de surveillance sismique du Pakistan qui a de son côté mesuré la magnitude de cette nouvelle secousse à 7,2.
Dans la ville d'Awaran, des patients de l'hôpital local, blessés par le séisme de mardi, se sont précipités à l'extérieur du bâtiment lorsque la terre a tremblé, selon un photographe de l'AFP sur place.
Cette nouvelle secousse a détruit des centaines de maisons en briques de boue et endommagé les lignes téléphoniques dans le secteur de Mashkey, situé tout près de l'épicentre, a affirmé un haut responsable local, Abdul Rasheed Baloch.
"De nombreuses personnes sont prisonnières des décombres... Selon nos premières informations, les pertes (humaines et matérielles, ndlr) sont importantes", a dit M. Baloch à la chaîne privée GEO, sans préciser davantage.
Le séisme a été ressenti à Karachi, métropole du sud du Pakistan, et à Quetta, capitale provinciale du Baloutchistan, des villes toutes deux situées à plusieurs centaines de kilomètres de l'épicentre, selon des témoins.
Quatre jours après le premier séisme de magnitude 7,7, de nombreux survivants se plaignaient toujours de n'avoir reçu aucune aide des autorités qui peinent à accéder à des villages reculés de cette province de neuf millions d'habitants à la superficie comparable à celle de l'Italie.
Les rebelles, l'aide et l'armée
Le Baloutchistan est la province la plus pauvre du Pakistan malgré ses importants gisements d'or, de zinc et de cuivre et ses réserves de gaz naturel, un déséquilibre au coeur du discours des rebelles locaux qui militent depuis des années pour l'indépendance de leur région.
Les autorités pakistanaises ont accusé les rebelles baloutches de bloquer l'acheminement de l'aide dans leur fief, notamment à Mashkey, l'un des secteurs les plus touchés.
"Il y a un problème lié aux troubles politiques", a affirmé cette semaine au Parlement le ministre pakistanais de l'Intérieur, Chaudhry Nisar.
Un hélicoptère transportant le chef des opérations d'urgence du Pakistan et le patron des secours pour le Baloutchistan a été visé jeudi par deux tirs de roquettes qui ont toutefois raté leur cible, selon l'armée qui avait accusé la rébellion locale. Et des attaques contre des convois d'aide ont été recensées vendredi, selon l'armée.
"Ils (les rebelles) ne veulent pas de nous" sur le terrain pour aider la population, a déclaré samedi à l'AFP un haut responsable militaire pakistanais requérant l'anonymat.
"C'est une tragédie humanitaire, j'en appelle (aux rebelles) pour qu'ils permettent aux secouristes d'aider les survivants", a déclaré à l'AFP Abdul Malik, équivalent du Premier ministre de la province.
Des organisations humanitaires internationales ont offert leur aide, mais n'ont pas reçu le feu vert du gouvernement. Or dans cette région hyper-sensible pour les autorités pakistanaises, c'est l'armée qui est en charge des secours, une présence vue d'un très mauvais oeil par les rebelles locaux.
"Nous n'allons pas autoriser l'armée ou les paramilitaires ici, seulement les ONG et les responsables civils locaux", a dit à l'AFP Manan Baloch, un cadre du Mouvement national du Baloutchistan (BNM, politique), allié au Front de libération du Baloutchistan (BLF), une organisation armée.

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/pakistan-nouveau-seisme-de-m…




_________________
http://www.facebook.com/pages/2012-Des-animaux-sonnent-lalarme/154200084629…
Revenir en haut Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Sep - 13:59 (2013)    Sujet du message: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> seismes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 

 

Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group