Forum
  ¤   2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum
 
  ¤   Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
  ¤   Voir mes messages
  ¤   Voir les messages sans réponses
2012-les animaux sonnent l'alarme
Des animaux meurts sans raisons, des inondations menace l'être humain ... CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE C'EST NORMAL??? Est-ce une alarme annonçant le solstice d'hiver de 2012? MERCI DE VOUS JOINDRE À NOUS ET DE PARTAGER VOTRE OPINION.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 


  
PROBLEME DE CONNECTION SUR LA  PAGE FACEBOOK Sad VOICI LA NOUVELLE PAGE http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com
Rapport de l'Air Force 2025 : Chemtrails : Pulvérisation de capteur biologique furtif

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> chemtrails Sujet précédent :: Sujet suivant  
Rapport de l'Air Force 2025 : Chemtrails : Pulvérisation de capteur biologique furtif
Auteur Message
2012
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 10 188
Localisation: Portiragnes Dpt 34

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 11:32 (2013)    Sujet du message: Rapport de l'Air Force 2025 : Chemtrails : Pulvérisation de capteur biologique furtif Répondre en citant
 
Rapport de l'Air Force 2025 : “HIT ‘EM WHERE IT HURTS: STRATEGIC ATTACK IN 2025” (« Frappez-les là où ça fait mal » : attaque stratégique en 2025). CE CHAPITRE MERITE UNE ANALYSE PLUS APPROFONDIE CAR IL DECRIT LA FAÇON D'IMPLANTER UNE POPULATION AVEC DES CAPTEURS BIOLOGIQUES « FURTIFS », DE PISTAGE ET D'ATTAQUE, QUI SONT «PLUS MINCES QU'UN CHEVEU HUMAIN”, LE TOUT EN PULVERISANT CES MACHINES DANS L'APPROVISIONNEMENT ALIMENTAIRE, L'EAU ET L’AIR OU EN UTILISANT DES AGENTS HUMAINS POUR COMMETTRE CET ACTE(23).

LES TECHNOLOGIES PSYCHOTRONIQUES (DE CONTROLE MENTAL) SONT MENTIONNEES DANS CETTE ETUDE, MAIS PAS EN GRANDS DETAILS PARCE QUE CETTE INFORMATION EST CLASSEE. Le rapport explore la façon dont le système d'armes doit être en mesure d'accéder à ce qui devrait être privé. Nous lisons:

LE SYSTEME D'ACQUISITION DE LA CIBLE DOIT FOURNIR AUX DECIDEURS LA CAPACITE DE DETECTER LES CHANGEMENTS DANS LES VALEURS PERSONNELLES D'UN ADVERSAIRE. LES CHANGEMENTS DANS LES EMOTIONS, LES PENSEES OU LE CADRE DE REFERENCE D’UN DIRIGEANT PRESENTENT UN INTERET POUR LE SYSTEME D’ATTAQUE STRATEGIQUE. LES TECHNIQUES QUI RENTRENT DANS LA “TETE” D'UN ADVERSAIRE AFIN D’OBTENIR DE PRECIEUSES INFORMATIONS EXIGENT DES PROGRES REVOLUTIONNAIRES. TROUVER DES METHODES DE RECHERCHE PLAUSIBLES POUR ACCOMPLIR CETTE TACHE EST L'OBJECTIF DU DOSSIER CLASSIFIE « INFORMATION ATTACK »(24).

L'armée de l'air ne classifierait une arme qui peut lire vos pensées, émotions et intentions que si notre pays avait déjà cette arme en 1995 ou projetait de la développer. Les bio-implants pulvérisés et autres dispositifs d’espionnage sont décrits ci-dessous:

LES PLATES-FORMES TERRESTRES EN 2025 COMPTENT BEAUCOUP SUR LA MICROMECANIQUE ET LES NANOTECHNOLOGIES POUR RETRECIR CES PLATES-FORMES A UNE TAILLE MICROSCOPIQUE. Ces plates-formes pourraient être insérées par des agents humains, via l'eau ou l'approvisionnement alimentaire, ou par l'intermédiaire d'opérations d’ensemencement aérien en utilisant des drones. DES MICRO-CAPTEURS PLUS FINS QUE DES CHEVEUX HUMAINS POURRAIENT TRANSMETTRE DES DONNEES A LA BASE DE DONNEES DELPHI PAR DRONE OU PAR RELAIS SATELLITE. UN ESSAIM DE MICRO-CAPTEURS TERRESTRES POURRAIT ASSURER UNE TRANSMISSION DE DONNEES CONSTANTE des conditions locales et des niveaux d'activité près de et à l'intérieur d’un LOV (25).

Un LOV (locus of values) signifie un “lieu de valeurs”. Un LOV peut être une cible dure: quelque chose de physique, ou un lieu de valeurs peut être une cible douce. “Le LOV est ce qui est cher à un adversaire… Les LOV doux sont des choses intangibles: des systèmes, la connaissance ou des FAÇONS DE PENSER”(26). Un drone est un véhicule aérien sans pilote.

Dans le document, tous les capteurs sont appelés « capteurs au sol sans surveillance », même les BIO-IMPLANTS. Dans un des graphismes (du document « Hit’Em Where It Hurts »), les flèches pointent très ouvertement vers des capteurs au sol sans surveillance qui sont situés dans la zone de l’entrejambe de deux hommes(27). Dans un autre graphisme (du document « Hit’Em Where It Hurts »), les flèches pointent vers des capteurs placés dans l'épaule et dans le poignet d'un homme. Lorsque j’ai lu cela, mon esprit s’est remémoré en un flash Denzel Washington enlevant une puce de son épaule dans le film « The Manchurian Candidate » (titre français de ce film : « Un crime dans la tête »). Outre les bio-implants, l'étude de l’Air Force examine la dissémination de capteurs “de la taille de grains” depuis le ciel afin de former un réseau de surveillance sur le sol, et des micro-capteurs peuvent être placés subrepticement dans les maisons ou les appareils.

La microminiaturisation des capteurs sonores s'est améliorée depuis que le rapport Air Force 2025 a été écrit. EN 2003, LES MILITAIRES ONT REVELE QU'ILS AVAIENT UN RESEAU DE CAPTEURS QUI POURRAIENT ETRE LARGUES PAR VOIE AERIENNE:

Lors des essais, ils ont largué des tubes contenant 10 à 20 capteurs depuis un avion. Une fois qu’ils heurtent le sol, ces tubes explosent, faisant voler les capteurs dans tous les sens. Ensuite, ils (les capteurs) établissent des connexions entre eux et surveillent un véhicule ennemi ou les mouvements de troupes, envoyant les données par système sans fil à des avions(28 ).

Nous sommes à présent cinq ans plus tard, et les capteurs dans un réseau de ce genre sont à peu près de la taille d'un jeu de cartes à jouer. Des capteurs qui ne sont pas classés, pour précision.

LA SMART DUST (POUSSIERE INTELLIGENTE) N'EST PAS UN CAPTEUR SONORE, MAIS ELLE EST TRES PETITE; ELLE POSSEDE LA TAILLE DE PARTICULES. LES PARTICULES DE SMART DUST POSSEDENT A PEU PRES LA LARGEUR D'UN CHEVEU HUMAIN. ELLES PEUVENT ETRE PROGRAMMEES CHIMIQUEMENT AFIN DE CIBLER UNE SUBSTANCE SPECIFIQUE ET DE S'AUTO-ASSEMBLER OU DE S'Y COLLER. LA POUSSIERE INTELLIGENTE CHANGE DE COULEUR POUR INDIQUER QU'ELLE A TROUVE LA SUBSTANCE CIBLEE. ON PEUT L’UTILISER POUR DES TAGS PRESQUE MICROSCOPIQUES PLACES DANS DES ARTICLES, OU LA COLLER SUR LES VETEMENTS DES GENS(29). Mike Blair et d'autres personnes conscientes des dangers des chemtrails ont remarqué que les fibres des chemtrails montraient souvent des crochets sur leur surface(30). Dans « Hit’Em Where It Hurts » (« Frappez-les là où ça fait mal »), nous lisons:

TELS DES GRAINES DE LAMPOURDE EPINEUSE, DE MINUSCULES CAPTEURS S'ACCROCHERAIENT A CERTAINS HUMAINS, LES TAGUANT DE MANIERE EFFICACE POUR UN SUIVI CONTINU PAR L'INTERMEDIAIRE DES PLATES-FORMES AERIENNES(31).

Les compagnies de sécurité intérieure pourraient bientôt utiliser des CAPTEURS TERRESTRES DE POINTE QUI PEUVENT SENTIR UNE MOLECULE PRESENTE DANS L'AIR ET PEUVENT GOUTER ET IDENTIFIER UNE MOLECULE – DES “NANO-NEZ” ET “NANO-LANGUES”(32). Ceux-ci peuvent être utiles pour renifler des bouffées de molécules de cocaïne ou de marijuana provenant des gens lorsqu’ils retournent à la maison ou entrent dans les bâtiments. Les nano-nez et nano-langues peuvent être scannés via la lumière ou l'énergie, et changeront de couleur tout comme les capteurs terrestres décrits (dans le document pour) 2025: « Lorsqu’ils sont irradiés par de l’énergie ultraviolette ou des rayons X, ces changements organiques peuvent être lus et analysés par les capteurs (dans les avions), au-dessus »(33).

LES EXPERTS TRAVAILLENT AFIN DE TENTER DE DEVELOPPER DES CAPTEURS QUI PERMETTENT D'IDENTIFIER ET DE PISTER LES PERSONNES VIA LEUR ODEUR UNIQUE ET PERSONNELLE(34). Les auteurs de « Hit'Em Where It Hurts » voudraient QUE LES CAPTEURS DEVIENNENT ASSEZ PETITS DANS LE FUTUR QUE POUR POUVOIR VOUS LES ENVOYER PAR LA POSTE(35) ET UTILISER DES “HORDES” DE CAPTEURS acoustiques pour extrapoler les images des structures via la cartographie sismique, en conjonction avec l'imagerie par résonance magnétique(IRM) (36).

…l'importance des capteurs visuels pourrait diminuer en 2025 puisque le processus d’attaque stratégique se fonde davantage sur des méthodes d'attaque non mortelles. Dans ce cas, les capteurs non-traditionnels qui peuvent entendre, sentir ou goûter deviennent essentiels, fournissant d’importants segments de données… afin d’assembler (les différents éléments garantissant) l'efficacité d'une attaque(37).

Comment l'armée de l'air pourrait-elle “les frapper là où ça fait mal”?
UN SYSTEME ELOIGNE QUI RODE… A 50.000 PIEDS PEUT REGARDER FIXEMENT A 230 MILLES DE DISTANCE UN LOV (LIEU DE VALEURS) ET FOURNIR UNE RESOLUTION CONTINUE AU METRE PRES… DE PLUS, UN DRONE VOLANT BAS ET OBSERVABLE QUI S’ATTARDE DIRECTEMENT AU-DESSUS D’UNE ZONE SPECIFIQUE TRANSPORTERA DES CAPTEURS QUI FOURNISSENT UNE RESOLUTION CONTINUE AU CENTIMETRE PRES(38 ).

Ces DRONES sont le maillon de la chaîne qui se connecte aux avions transatmosphériques, aux plates-formes spatiales et aux satellites. Ces ressources spatiales enverraient et recevraient (des informations) à partir de et vers des superordinateurs qui sont situés dans des stations relais au sol ou en orbite. Un nouveau satellite radar appelé MIRIAH(39) peut voir à travers la plupart des bâtiments, la nuit, et sous toutes les conditions météo, renvoyant une image en 3 dimensions, sous n'importe quel angle, et pratiquement en temps réel. Les drones peuvent ressembler à des libellules(40), à des oiseaux(41), à des hélicoptères(42), à des avions(43) ou même à des cubes(44). Des militants à Washington DC ont récemment repéré des drones libellules surveillant une manifestation. Ils peuvent être alimentés par hydrogène(45), par énergie solaire(46), par piles à combustible, par batteries, ou par une combinaison de ces différents moyens(47). Ils peuvent s’accrocher sur une ligne électrique pour se recharger(48 ) ou être alimentés via micro-ondes par système wi-fi(49). Ils peuvent vous voir, mais ils peuvent également transmettre des données. Il existe même une technologie qui peut les couvrir, afin que vous, les satellites ou les radars ne puissent pas les voir(50).

En tant que modèle plus économique, des miroirs placés dans l’espace peuvent être utilisés pour faire rebondir les données provenant des drones vers des stations terrestres(51). Un miroir plasma peut également être créé par une station à faisceau qui chauffe les micro-ondes et qui chauffe l'atmosphère, et cette zone de plasma peut être utilisée comme un miroir. Un certain Dr. Eastlund a été le pionnier de cette technologie. Son travail avec le chauffeur de l’ionosphère HAARP a été parrainé par ARCO, un grand producteur d'aluminium qui est détenu par British Petroleum(52). Curieusement, les chemtrails possèdent un grand nombre de particules d'aluminium.

Le système d'armes utilise des informations provenant: des bases de données Delphi compilées à partir de documents gouvernementaux et de sources ouvertes; de l’intelligence humaine au sol (HUMINT); des données en temps réel provenant des bio-implants et des grilles de capteurs au sol qui sont dispersées; des clichés visuels provenant des capteurs placés sur les satellites, avions et drones ; et des archives sur l'histoire et la culture. Il utilise des compilations sur les croyances psychologiques, des informations sur les événements actuels et internationaux, la connaissance provenant d’experts dans leur domaine, les expériences passées dans la résolution de problèmes associés, et c'est un système qui peut apprendre. Il peut « jouer » des scénarios jusqu'à ce qu'il présente ce qu'il considère comme la meilleure solution pour un opérateur humain, et est un réseau informatique qui est largement dispersé à travers le monde, bien mis à jour, et « entraîne le licenciement de personnel »(53).

L'opérateur humain pourrait choisir « d'engager immédiatement (le combat) ou de ne jamais l’engager”, ou d'utiliser “des tactiques directes ou indirectes”(54). IL DETERMINERAIT S’IL FAUT DEPLOYER DES ARMES « LASER, A RADIOFREQUENCE, OU A RAYON DE PARTICULES ENERGETIQUES » CONTRE DES PERSONNES, DES OBJETS PHYSIQUES, DES USINES, DES VILLES OU DES SOLDATS CIBLES(55). CES ARMES A ENERGIE DIRIGEE PEUVENT ETRE DEPLOYEES A PARTIR DE L'ESPACE, DEPUIS LA TERRE OU LA MER A PARTIR D’UNE VARIETE DE PLATES-FORMES, OU ON PEUT LES FAIRE REBONDIR VIA LES MIROIRS SPATIAUX OU PLASMA PRECEDEMMENT MENTIONNES. LA NANOTECHNOLOGIE PERMETTRA LA CREATION D’ARMES PLUS PETITES POUR UNE UTILISATION SUR LES DRONES(56). LES ARMES A ENERGIE DIRIGEE “… PEUVENT ETRE « REGLEES » POUR UNE PLUS LARGE GAMME D'EFFETS, DEPUIS UN BAS ORDRE D’INTERVENTION JUSQU’A UN ORDRE DE DESTRUCTION ELEVE”. ET ELLES SONT “RENTABLES”. Comme c’est sympathique(57).

Les systèmes et techniques d’engagement futuristes tels que la projection holographique, les champs sonores et de gravité, les opérations biomédicales, les opérations psychologiques, la tromperie militaire et l’attaque de l'information sont tous possibles. Ces nouveaux moyens indirects et novateurs sont examinés dans les dossiers classés C2 et Information Attack. En complément à ces techniques indirectes, le présent document se concentre sur des objectifs de missions qui utilisent des attaques directes ayant une puissance mortelle et non mortelle(58 ).

Avez-vous compris? Que veulent-ils dire par “opérations biomédicales”, “projection holographique”, “champs sonores et de gravité”, ou certains des autres termes? CES TERMES RENVOIENT A DES INFORMATIONS CLASSIFIEES VISANT A “ENTRER DANS LA TETE” D'UNE PERSONNE, ET RELATIVES AU COMMANDEMENT ET AU CONTROLE (C2). LES ATTAQUES MODERNES SUR LE DOCUMENT C2 DEGRADENT LA CAPACITE DES ENNEMIS A PRENDRE LES MEILLEURES DECISIONS ET LEUR FONT CHANGER DE DECISION SANS QU'ILS REALISENT QU’ILS ONT ETE MANIPULES(59).

Il y a un dicton: la vie reflète l’art. Revenons à présent au chapitre dont nous avons discuté au début. Si les opérations de pulvérisation décrites dans le document « Weather As a Force Multiplier » (”La météo en tant que multiplicateur de force”) ne sont que de la science-fiction ou des rêveries de militaire, alors pourquoi y a-t-il des tableaux à l'intérieur de ce document qui peuvent seulement être décrits comme des horaires de pulvérisation? Ces tableaux indiquent au lecteur exactement quelles substances seront pulvérisées et au cours de quelles années.

Par exemple, DES CAPTEURS AVEC LA SMART DUST (NANOTECHNOLOGIE) SERONT PULVERISES DANS LE CIEL A PARTIR DU MOMENT DE L'ETUDE, 1995, ET AUGMENTERONT FORTEMENT JUSQU'EN 2025(60).

SAVIEZ-VOUS QUE LES BATTERIES DE NANOFILS SERONT BIENTOT UTILISEES EN MEDECINE POUR FOURNIR EN ENERGIE DE PLUS GRAND IMPLANTS BIOLOGIQUES? COMME LES STIMULATEURS CARDIAQUES… OU PEUT-ETRE DES NANO-DISPOSITIFS DANS LE CERVEAU(61,62) ? Vous remarquerez combien la technologie dont il est question dans le document « Weather As a Force Multiplier » effectue bien la transition avec la technologie abordée dans le document “Hit'Em Where It Hurts”.

Une arme de ce type peut être utilisée pour la guerre clandestine et la micro-GESTION D'UNE POPULATION. Une arme non mortelle utilisée sans arrêt sur une personne devient une arme mortelle. Mais nous pouvons faire confiance aux hommes qui pensent que ce n'est pas grand-chose de glisser subrepticement des implants électromagnétiques dans les organes sexuels des autres, pas vrai?

Le manque de respect pour les droits inaliénables affiché par les officiers de l'armée de l'air qui ont écrit ce rapport est choquant. Hitler fantasmerait concernant cette technologie digne des escadrons de la mort. DES ARMES TELLES QUE CELLES-LA SERONT TOUJOURS MAL UTILISEES PAR QUELQU'UN. C'EST POURQUOI CES ARMES NE DEVRAIENT MEME PAS EXISTER.

Quelqu'un dira: “Eh bien, elles sont seulement conçues pour être utilisées contre l'Ennemi”. Comment pulvérisez-vous seulement une maison? Comment pulvérisez-vous uniquement une seule alimentation en air? NE DEVRAIT-IL PAS Y AVOIR UNE SORTE D'INTERDICTION DE TRANSFORMER LES GENS EN CYBORGS? MODIFIER L'ENVIRONNEMENT VA A L'ENCONTRE DES TRAITES POUR LES MILITAIRES. CERTAINS GARS DE L’AIR FORCE PENSENT QUE METTRE DES CAPTEURS DANS DES NON-COMBATTANTS ET DANS DES ENNEMIS A LA FOIS, PAR L'INTERMEDIAIRE DE LEUR NOURRITURE, DE LEUR EAU ET DE L'AIR, EST TOUT SIMPLEMENT EPATANT. PAR UNE ETRANGE COÏNCIDENCE, CE SCENARIO RESSEMBLE FORT A L’EPIDEMIE NANOTECHNOLOGIQUE DES CHEMTRAILS ET DE LA MALADIE DE MORGELLONS QUI SE DEVELOPPE DANS LES ORGANISMES DES AMERICAINS EN CE MOMENT.

Je ne suis pas sûr de vouloir dédier mon amour à l'armée de l'air.



Sources:

1. “Weather As A Force Multiplier: Owning the Weather in 2025,” a future study conducted 1995 – 1996 for the Air Force Chief of Staff, a research paper by Col Tamzy J. House, Lt Col James B. Near, Jr., LTC William B. Shields (USA), Maj Ronald J. Celentano, Maj David M. Husband, Maj Ann E. Mercer, and Maj James E. Pugh, August 1996, Air Force 2025, website, chapter 15.

2. “Aerosol Crimes & Cover Up,” by Clifford E. Carnicom, carnicom.com, website, numerous pages, 1999 – 2008.

3. “Report Of Chemtrail Spraying Frenzy In Croatia,” from Izakovic Rolando, June 5, 2000, rense.com, website, 1997 – 2008.

4. “Chemtrails and Terror in the Age of Nuclear War,” by Amy Worthington, May 2004, “Idaho Observer,” website, 1997 – 2008.

5. “Environmental Warfare and US Foreign Policy: The Ultimate Weapon of Mass Destruction,” by Scott Gilbert, September 23, 2004, author archives, Global Research, website, 2001 – 2008.

6. Bariumblues, by Lydia Mancini, bariumblues.com, website, numerous pages, 2003 – 2008.

7. “Chemtrails:GAO report admits “chaff” – Lab report reveals much more,” July 2006, “Idaho Observer,” website, 1997 – 2008.

8. “ERYTHROCYTES: POSITIVE VISUAL IDENTIFICATION,” by Clifford Carnicom, carnicom.com, website, 1999 – 2008.

9. STRANGE DAYS STRANGE SKIES – YOU ARE NOW BREATHING ETHYLENE DIBROMIDE, NANO-PARTICULATES OF ALUMINUM AND BARIUM AND CATIONIC POLYMER FIBERS WITH UNIDENTIFIED BIOACTIVE MATERIA, by Glenn Boyle, strangedaysstrangeskies, web album, a large collection of photos, lab reports, and documentation that is a work in progress.

10. “Dr. Hildegarde Staninger, Ph.D., RIET-1, Industrial Toxicologist/IH and Doctor of Integrative Medicine, Bio,” September 17, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008.

11. “Dr. R. Michael Castle, Bio,” May 7, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008.

12. “Project FMM: Fibers, Meteorite & Morgellons,” by Project FMM Research Team, March 29, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008.

13. “Rense Special Morgellons Broadcasts,” No. 7, March 29, 2007 & No. 11, no date, mp3 audio files, June 22, 2006 – ongoing, rense.com, website, 1997 – 2008.

14. “Texas Chemtrail Samples Compared To Samples From Venice Italy,” by Dr. Hildegarde Staninger RIET-1, November, 27, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008.

15. “Morgellons Defined,” December 5, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008.

16. “Rense Special Morgellons Broadcasts,” No. 7 & No. 11.

17. “Nanoparticles in the Brain,” by Jim Giles, January 5, 2004, Nature.com, website, News@Nature section, Nature Publishing Group, 2008.

18. “Rense Special Morgellons Broadcasts,” No. 7 & No. 11.

19. “Rense Special Morgellons Broadcasts,” No. 7 and No. 11.

20. “Calcium & Potassium,” by Clifford Carnicom, March 15, 2005, carnicom.com, website, 1999 – 2008.

21. “Electromagnetic Field Effects on Cells of the Immune System: The Role of Calcium Signalling,” by J. Walleczck, Research Medicine and Radiation Biophysics Division, Lawrence Berkeley Laboratory, University of California, Berkeley, California 94720, “The FASEB Journal,” Vol 6, 3177-3185, The Federation of American Societies for Experimental Biology, 1992, fasebj.org, website, 1992.

22. “Salts of Our Soils,” by Clifford Carnicom, May 11, 2005, carnicom.com, website, 1999 – 2008.

23. “Hit ’Em Where It Hurts: Strategic Attack in 2025,” a future study conducted 1995 – 1996 for the Air Force Chief of Staff, a research paper by Lt Col Jeffrey E. Thieret, Maj Steven J. DePalmer, Maj Frederick I. Guendel, Jr., and Maj Michael A. Silver, August 1996, Air Force 2025, website, chapter 6, pgs. 8 and 20.

24. pg. 19.

25. pg. 20.

26. Executive Summary, v.

27. pg. 33.

28. “Tech Wave 2: The Sensor Revolution: Soon, sensor networks will track everything from weather to inventory,” The Future of Tech – Roadmap, “Businessweek Magazine,” August 25, 2003, businessweek.com, website, The McGraw-Hill Companies, Inc., 2000-2008.

29. “SMART DUST – TARGETED SMART DUST HOW IT WORKS,” Sailor Research Group, Department of Chemistry, University of California, San Diego, chem-faculty.ucsd.edu/sailor, website, February 27, 2003.

30. “Chemtrails Over America: A Special Report,” by Mike Blair and other researchers, June 21, 2001, Wisequakker, website, home1.gte.net/quakker, last update: July 4, 2003.

31. “Hit ’Em Where It Hurts,” pg. 23.

32. “Researchers Create DNA-Based Sensors for Nano-Tongues and Nano-Noses,” Physorg.com, website, September 15, 2005.

33. “Hit ’Em Where It Hurts,” pg. 22.

34. “Biometric Person Authentication: Odor,” by Zhanna Korotkaya, Department of Information Technology, Laboratory of Applied Mathematics, Lappeenranta University of Technology.

35. “Hit ’Em Where It Hurts,” pg. 22.

36. pg. 22.

37. Pg. 29

38. Pg. 20.

39. “Global 3-D Wifi SpySat Project Provokes NRO Crisis,” Washington, D.C., January 1, 2007, rense.com, website, 1997 – 2008, further information available at: billgrisham.us.

40. “Dragonfly or Insect Spy? Scientists at Work on Robobugs,” by Rick Weiss, Washington Post Staff Writer, Tuesday, October 9, 2007; Page A03,”The Washington Post,” Washington Post.com, website, 1996 – 2008.

41. “Morphing-wing robotic birds to spy on us,” by Roland Piquepaille, Emerging Technology Trends, blog, July 24, 2007, ZDNet: Where Technology Means Business, zdnet.com, website, CNET Networks, Inc., 2008.

42. TAG: Tactical Aerospace Group, website, International Marketing Office, 468 North Camden Drive, Beverly Hills, CA 90210, copyright: Tactical Aerospace Group Corozal, Belize, C.A., 1981 - 2008.

43. “Unmanned Aerial Vehicles,” by Greg Goebel: In the Public Domain, v1.4.1, TOC (19 chapters), vectorsite.net, website, March 1, 2008.

44. “They make no sound,” handpen.com, website, no date.

45. “US military plans for new UAV to stay airborne for 5 years,” by Graham Warwick, “Flight Global Newsletter,” flightglobal.com, website, May 25, 2007, Reed Business Information, 2008.

46. “Solar Powered UAV,” by Jim, “The Energy Blog: The Energy Revolution has begun and will change your lifestyle,” thefraserdomain.typepad.com, blog, March 23, 2006.

47. “Experimental Power System Expands Flight Capabilities,” by Rita Boland, Signal: AFCEA’S International Journal,” afcea.org/signal, website, “AFCEA International, 4400 Fair Lakes Court, Fairfax, Virginia 22033,

March 2006.

48. “Air Force developing UAVs that can recharge on power lines,” posted by Nilay Patel, “Engadget,” web magazine, Dec 14th 2007 4:34PM, Engadget and Weblogs, Inc. Network, 2004 – 2008.

49. Aerospace Operations in Urban Environments, by Alan Vick,, “Appendix B: Microwave Recharging of Mini-UAVs and Micro-UAVs,” Rand Corporation, 2008.

50. “Holographic Cloaking Stealth Technology,” by Luke, orbwar.com, website, 2006.

51. “Hit ’Em Where It Hurts,” pg. 28.

52. “Plasma Mirrors – SURVEILLANCE,” by Dr. Bernard Eastlund, eastlundscience.com, website, Eastlund Scientific Enterprises Corporation, founded January 12, 1996. See: “COSMIC IGNITED PLASMA PATTERNS IN ATMOSPHERE – CIPPA.”

53. “Hit ’Em Where It Hurts,” Chapter 3, pg. 12 – 18.

54. Executive Summary, v.

55. pg. 24 – 26.

56. pg. 36.

57. pg. 36 – 37.

58. pg. 23 – 24.

59. “Power And Influence, Information StrikeKnowledge Warfare: Shattering the Information War-Paradigm,” Air Force 2025, prepared by 2025 Support Office, Air University, Air Education and Training Command, November 1996, developed by Air University Press, Educational Services Directorate, College of Aerospace Doctrine, Research, and Education, Maxwell Air Force Base, Alabama, website, csat.au.af.mil/2025/index.htm, Executive Summary, White Paper Summaries, Chapter 9, pg. 54, August 1996

60. “What Chemtrails Really Are – The Short Scoop,” by Carolyn Williams Palit, a work in progress, 2005, xiandos.info, website, Republic of Seychelles, 2006.

61. “A New Nanogenerator: Researchers are experimenting with a novel nanowire material to power tiny biosensors and portable devices,” by Prachi Patel-Predd, “Technology Review,” Michigan Institute of Technology, technologyreview.com, website, Monday, October 22, 2007

62. “Nanogenerator Fueled by Vibrations: An array of zinc-oxide nanowires that generates current when vibrated with ultrasonic waves could provide a new way to power biological sensors and nanodevices,” by Prachi Patel-Predd, “Technology Review,” Michigan Institute of Technology, technologyreview.com, website

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/08/14/21789769.html




_________________
http://www.facebook.com/pages/2012-Des-animaux-sonnent-lalarme/154200084629…
Revenir en haut Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 24 Sep - 11:32 (2013)    Sujet du message: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> chemtrails Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 

 

Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group