Forum
  ¤   2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum
 
  ¤   Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
  ¤   Voir mes messages
  ¤   Voir les messages sans réponses
2012-les animaux sonnent l'alarme
Des animaux meurts sans raisons, des inondations menace l'être humain ... CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE C'EST NORMAL??? Est-ce une alarme annonçant le solstice d'hiver de 2012? MERCI DE VOUS JOINDRE À NOUS ET DE PARTAGER VOTRE OPINION.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 


  
PROBLEME DE CONNECTION SUR LA  PAGE FACEBOOK Sad VOICI LA NOUVELLE PAGE http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com
Pour la NSA, le cryptage des données sur Internet n'est plus un problème insurmontable

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> piratage,censure Sujet précédent :: Sujet suivant  
Pour la NSA, le cryptage des données sur Internet n'est plus un problème insurmontable
Auteur Message
2012
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 10 188
Localisation: Portiragnes Dpt 34

MessagePosté le: Sam 7 Sep - 13:18 (2013)    Sujet du message: Pour la NSA, le cryptage des données sur Internet n'est plus un problème insurmontable Répondre en citant
 
Selon de nouvelles révélations, l'agence américaine et son équivalente britannique disposent de portes dérobées pour intercepter les communications, même protégées...
Dans le «budget noir» de l'espionnage américain, récemment publié par le Washington Post, une ligne avaient attiré l'attention. Le directeur de la NSA, James Clapper, louait les progrès «révolutionnaires» de l'agence «pour déjouer la cryptographie et décoder le trafic Internet». Jeudi, le New York Times et le Guardian ont apporté des précisions dérangeantes. Passage en force, chantage, portes dérobées... La NSA, et son équivalente britannique, le GCHQ, ont transformé Internet pour mieux l'espionner.
Des algorithmes de cryptages vulnérables
Emails, transactions bancaires, déclarations d'impôts... La plupart des échanges en ligne sont aujourd'hui censés être sécurisés. Connectez-vous à Gmail ou à Facebook. Ce petit cadenas, à gauche de l'adresse, et le «s» de «https» garantit, sur le papier, la confidentialité des échanges, sécurisés par des méthodes de chiffrement comme SSL/TLS. Pour faire simple, quand un utilisateur rentre son numéro de carte bancaire en ligne, l'information est codée lors de son voyage dans les tuyaux.
Sauf qu'en 2006, le gouvernement américain a réussi à imposer un nouveau standard adopté par 160 pays pour générer des nombres aléatoires utilisés en cryptographie. Selon les documents fournis par Edward Snowden, la NSA y a installé plusieurs portes dérobées afin de pouvoir facilement déchiffrer les échanges, comme de nombreux experts le soupçonnaient. Un document interne de l'agence salue «un travail de finesse». Quand cela ne suffit pas, elle a fait des progrès dans les attaques en «force brute» qui font exploser les clés pas assez longues.
Les équipementiers forcés de coopérer
Dans les années 90, la NSA a eu peur de perdre la bataille du cryptage. En clair, de se retrouver dans l'obscurité. Elle a alors poussé un projet de loi visant à obliger tous les équipementiers à intégrer une puce spéciale dans les appareils électroniques vendus au grand public, le clipper chip, afin de lui permettre de les placer sur écoute en cas de besoin, via une clé en sa possession.
Le texte a été repoussé par le Congrès mais l'agence n'a pas renoncé. Les documents décrivent comment elle a obtenu en coulisses, par pression judiciaire et financière, ce qu'elle n'avait pas réussi à faire imposer par voie législative. En 2013, la NSA prévoyait «d'avoir accès au trafic global non crypté d'un fournisseur d'accès à Internet non nommé, à celui d'un acteur Web du Moyen-Orient et aux communications de trois gouvernements étrangers», écrit le Times. Soit avec du matériel modifié par les équipementiers, soit par des logiciels installés au niveau des échangeurs du Net, voire carrément via des virus exploitant des failles.
Les acteurs Web aussi impliqués
Son homologue britannique, et sans aucun doute, la NSA, ont, depuis trois ans une nouvelle priorité: déchiffrer le trafic des principaux acteurs Web, dont Google, Yahoo, Facebook et Microsoft. En 2012, l'agence anglaise se félicitait d'avoir tiré parti «de nouvelles opportunités» dans les systèmes de Google. Ce dernier dément avoir fourni un accès privilégié à la NSA et affirme qu'il n'y a «pas de traces» indiquant que ses systèmes aient été compromis.
Chez Microsoft, la NSA a obtenu un accès au trafic pré-encrypté de plusieurs services dont Outlook et Skype, selon le Guardian. Microsoft assure qu'il ne fait que «se plier à la loi». Selon le New York Times, Microsoft n'est pas le seul et la NSA force souvent la main de sa cible par des requêtes judiciaires. Récemment, Lavabit, un petit acteur proposant un système d'email crypté, a préféré mettre la clé sous la porte plutôt que de la donner à la NSA.
La NSA n'a pas un pouvoir absolu
Des experts relativisent les dernières révélations. «Les mathématiques fonctionnent toujours. La NSA n'a pas réussi à trouver une méthode de décryptage universelle», écrit le gourou Bruce Schneier dans une tribune. Sur le papier, un ordinateur quantique pourrait mettre à mal la plupart des systèmes actuels, mais l'expert juge «peu probable» que la NSA en soit déjà là, alors que la discipline a à peine dépassé le stade théorique.
En revanche, il estime que la structure d'Internet est mise à mal par toutes les portes dérobées installées par l'agence. «Elle a transformé le réseau en une vaste plate-forme d'espionnage. C'est à nous, les ingénieurs, de le réparer.» Il y a du boulot.


http://www.20minutes.fr/high-tech/1218987-20130906-internet-nsa-capable-dec…




_________________
http://www.facebook.com/pages/2012-Des-animaux-sonnent-lalarme/154200084629…
Revenir en haut Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Sep - 13:18 (2013)    Sujet du message: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> piratage,censure Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 

 

Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group