Forum
  ¤   2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum
 
  ¤   Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
  ¤   Voir mes messages
  ¤   Voir les messages sans réponses
2012-les animaux sonnent l'alarme
Des animaux meurts sans raisons, des inondations menace l'être humain ... CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE C'EST NORMAL??? Est-ce une alarme annonçant le solstice d'hiver de 2012? MERCI DE VOUS JOINDRE À NOUS ET DE PARTAGER VOTRE OPINION.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 


  
PROBLEME DE CONNECTION SUR LA  PAGE FACEBOOK Sad VOICI LA NOUVELLE PAGE http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com
La pêche au lieu de la récolte : dans la région de Khabarovsk, des champs sont inondes

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> innondations & élévation du niveau Sujet précédent :: Sujet suivant  
La pêche au lieu de la récolte : dans la région de Khabarovsk, des champs sont inondes
Auteur Message
2012
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 10 188
Localisation: Portiragnes Dpt 34

MessagePosté le: Lun 26 Aoû - 15:57 (2013)    Sujet du message: La pêche au lieu de la récolte : dans la région de Khabarovsk, des champs sont inondes Répondre en citant
 
La région de Khabarovsk continue à lutter contre les grandes crues. Au cours des derniers 24 heures, le niveau de l'eau dans le fleuve Amour a augmenté un peu et a atteint 724 centimètres. Cependant, dans le service de presse du Ministère des situations d'urgence de Russie, on marque que c’est seulement « un répit » temporaire. Déjà vers le milieu de la prochaine semaine, l'eau dans le fleuve risque de monter d’un demi-mètre. Et le pic des grandes crues est attendu au début de septembre. Dans la région, on a érigé plus de 11 kilomètres de digues protectrices. Trente localités sont partiellement inondées, neuf d'entre elles dans le territoire des Nanaïs. Notre envoyée spéciale Marguerite Ochoun s’est rendue là.

Le territoire des Nanaïs se trouve à 250 kilomètres de Khabarovsk, si on va vers la ville de Komsomolsk-sur-Amour. Là, 167 maisons sont inondées. Les villageois étaient entièrement prêts à l’arrivée de « la grande eau », raconte le chef de l’ administration de la localité Galina Beldy.
Nous avons réuni tous les chefs, les secouristes bénévoles, les députés, les commissionnaires pour qu'ils observent la situation sur place. Nous avons un responsable pour chaque rue. Nous avons travaillé avec les gens, distribué l’avertissement écrit sur le régime de la situation d’urgence et les démarches à entreprendre. Près de 700 personnes ont été vaccinées contre la dysenterie, les enfants - contre l'hépatite A. Nous analysons tout le temps l'eau potable. Nous prélevons des échantillons de l'eau, nous les expédions aux services sanitaires. L'eau est bonne. Ceux qui n’en ont pas, utilisent l'eau en bouteille, et certains préfèrent la faire bouillir.
À l'entrée au village, il y a un lac maintenant, il fait près de cent mètres de large et presque un mètre et demi de profondeur : même en costume spécial de caoutchouc, on ne peut pas le traverser. Les habitants locaux on vu l’eau arriver. Pour regagner leurs maisons, les gens utilisent maintenant des canots en caoutchouc.
L’habitant du village de Naïkhin Joury Gejker fait régulièrement cette traversée. Il travaille dans une poissonnerie locale. Joury se plaint de la chute de la production.
Les poissons sont devenus beaucoup moins nombreux. Il y a trop d’eau, et les poissons voyagent dans les prairies. A cause de cela, nous nous demandons ce qu’il faut faire maintenant : il n’y a pas de reproduction.
En effet, les poissons se déplacent librement à présent. Un villageois a eu la chance d’attraper dans son potager un silure pesant cinq kilogrammes. Mais la joie du pêcheur était brève : toute sa récolte se trouve sous l'eau. On n’a pas réussi à sauver une grande partie de légumes et de fruits, se plaint l'habitant local Alexandre Konovalov :
Tout a déjà disparu, une partie de pommes de terre est noyée. Les tomates, les concombres nagent aussi. On ne peut pas les ramasser - l'eau est sale, comment manger cela ? Mais les pastèques, je les ai ramassées, il en reste encore. Bref, nous ne mourrons pas de faim, probablement.
L'inondation a détruit une partie de la route qui joint Khabarovsk et Komsomolsk-sur-Amour. Maintenant, là, apparaissent périodiquement des bouchons de plusieurs kilomètres. Les voitures doivent attendre pendant 2-3 heures que les excavateurs remettent en état la route - c'est-à-dire, ils mettent sur la partie détruite des pierres, et ensuite ils les dament. Seulement après cela, la circulation recommence. D'ailleurs, les conducteurs, pendant que leurs voitures ne roulent pas, ne perdent pas leur temps en vain. Ils sortent des lignes et pêchent sans quitter la route. L'Amour est le seul fleuve en Russie, où il y a près de 140 espèces de poissons. 


VOIR LES PHOTOS PAR ICI


http://french.ruvr.ru/2013_08_25/La-peche-au-lieu-de-la-recolte-dans-la-reg…




_________________
http://www.facebook.com/pages/2012-Des-animaux-sonnent-lalarme/154200084629…
Revenir en haut Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 26 Aoû - 15:57 (2013)    Sujet du message: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> innondations & élévation du niveau Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 

 

Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group