Forum
  ¤   2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum
 
  ¤   Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
  ¤   Voir mes messages
  ¤   Voir les messages sans réponses
2012-les animaux sonnent l'alarme
Des animaux meurts sans raisons, des inondations menace l'être humain ... CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE C'EST NORMAL??? Est-ce une alarme annonçant le solstice d'hiver de 2012? MERCI DE VOUS JOINDRE À NOUS ET DE PARTAGER VOTRE OPINION.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 


  
PROBLEME DE CONNECTION SUR LA  PAGE FACEBOOK Sad VOICI LA NOUVELLE PAGE http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com
Des baleines désorientées

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> hypothèse sur les morts d'animaux Sujet précédent :: Sujet suivant  
Des baleines désorientées
Auteur Message
2012
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 10 188
Localisation: Portiragnes Dpt 34

MessagePosté le: Lun 15 Juil - 10:37 (2013)    Sujet du message: Des baleines désorientées Répondre en citant
 



Planète Le nombre d’échouages de cétacés en mer du Nord est en nette augmentation. Les scientifiques analysent les causes de ce phénomène et proposent des solutions.
L’autopsie du cachalot qui s’est échoué mercredi dernier sur une plage de Knokke-Heist laisse à penser qu’il s’était trop approché du port de Zeebruges. Pour éviter une collision, il aurait bifurqué vers la plage durant une phase de marée haute. "La marée descendue, le cachalot s’est retrouvé piégé. Hors de l’eau, la cage thoracique du cachalot, qui n’a pas de sternum, s’écrase complètement et les viscères écrasent les vaisseaux sanguins. Le sang s’arrête de circuler et le cétacé se retrouve en état de choc. Il décède rapidement ", explique Thierry Jauniaux, vétérinaire, spécialiste des mammifères marins (ULg).
Cette situation, bien qu’elle se démarque du phénomène général des échouages de masse, ne fait pas l’exception. Depuis le XVIe siècle, les échouages de cétacés en mer du Nord se répètent. Ce sont, presque à chaque fois, des individus mâles et d’âge adulte. Ces incidents ont le plus souvent lieu au Danemark, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique (à Nieuport et Coxyde). Les cachalots mâles quittent les femelles et les jeunes, chaque printemps, dans les eaux chaudes du Cap-Vert ou des îles Canaries et migrent vers l’Arctique (Islande et Norvège). Certains cétacés se perdent sur le chemin du retour. Selon notre expert, "c’est en suivant le chenal de Norvège qu’ils se retrouvent coincés entre le Danemark et la Norvège et terminent leur trajet sur les plages de la mer du Nord."

En Belgique, quand un cétacé s’échoue, sa carcasse devient propriété de l’Etat. Le Musée des sciences naturelles de Bruxelles mandate des vétérinaires de l’université de Liège pour effectuer l’autopsie. Si les courants marins locaux sont une des premières causes d’échouage, ce sont les collisions avec les navires qui font le plus de dégâts chez les baleines. "Le dernier rorqual dont je me suis occupé a été retrouvé mort éperonné sur le bulbe d’un bateau dans le port d’Anvers, raconte M. Jauniaux. Ce genre d’incident arrive chaque année. Ce n’est pas trop grave car l’espèce rorqual n’est pas en danger mais celle des baleines franches d’Atlantique, qui compte moins de 300 individus, est réellement menacée par ces collisions." Le long de la côte est-américaine, les bateaux et les cétacés migrateurs doivent se croiser. Pour répondre à ce problème, les navires ont développé d’autres techniques de navigation et ont réduit leur vitesse. De manière générale, les échouages sont dus à quatre facteurs principaux : la topographie et la courantologie locale, les collisions avec les navires, la pollution sonore liée à l’activité humaine et la pêche.
Le nombre de marsouins occupant les eaux belges a augmenté ces dernières années . On dénombre, actuellement une centaine d’individus. Malheureusement, la circulation maritime est considérable et la pêche artisanale, pratiquée à l’aide de filets placés en bord de mer, est responsable de la mort de plus de 40 % des marsouins échoués en mer du Nord : "Les filets sont placés à marée basse et le haut des filets est équipé de flotteurs, ce sont des filets passifs. Quand la marée monte, le filet se lève et quand la marée redescend, le filet capture tout ce qui est en dessous. Et il y a des pêches très importantes. C’est ça qui tue les marsouins. Dans les années 90, 20 % des marsouins échoués avaient été capturés dans les filets de pêche. Aujourd’hui, on dépasse les 40 %. A certaines périodes de l’année, où l’on dénombre de multiples captures accidentelles, on va atteindre un taux de 90 %", e xplique Thierry Jauniaux. Du point de vue des scientifiques, la limite du taux de capture de ces animaux ne devrait pas dépasser 1,4 %.
Concernant les cachalots, une espèce qui n’est pas réellement menacée, ce sont les dégâts collatéraux avec les "fast ferry" (des bateaux qui naviguent sur patins) qui font réagir les scientifiques. Michel André, biologiste à l’université de Grand Canarie, a ainsi développé un système de bouées équipées de microphones sous-marins, appelés hydrophones, dans les îles Canaries.
Selon Thierry Jauniaux, cette technologie permet d’éviter de nombreux accidents : "Ces microphones analysent en permanence le bruit et quand ils détectent un cachalot, ils savent plus ou moins à quel endroit le cachalot va remonter et un signal est directement envoyé à tous les bateaux à proximité." Cet appareillage permet de détecter la présence d’animaux marins qui passent inaperçus habituellement à cause du bruit sous-marin. Cette pollution sonore a une incidence majeure sur le comportement des mammifères.

Une étude récemment publiée a mis en évidence l’impact des sonars sur la santé des baleines, en raison du stress chronique que les ondes provoquent chez les cétacés. "L’effet produit par les sonars sur l’organisme des baleines est difficile à démontrer", selon l’expert de l’ULg, qui nuance les résultats publiés. A ses yeux, "le stress engendré par la capture des cétacés lors des analyses, fausse les conclusions".
Si, d epuis 1994, plusieurs cas de mortalités inhabituelles ont été détectés en Grèce, aux Bahamas et aux îles Canaries alors que des exercices militaires de la Marine étaient pratiqués à proximité, "on sait aujourd’hui que les sonars ne tuent pas", affirme le vétérinaire de l’ULg. Le comportement de plongée des baleines à bec a néanmoins été complètement modifié à la suite de ces exercices. Le spécialiste explique que les mammifères se trouvent désorientés et modifient leurs trajectoires migratoires : "On s’est rendu compte, en faisant l’autopsie de baleines à bec, qu’elles présentaient des lésions hémorragiques au niveau de l’oreille interne et au niveau de l’encéphale. On a trouvé des bulles de gaz dans les tissus. C’est ce qu’on appelle des embolies gazeuses." En effet, les baleines à bec effectuent habituellement des plongées de récupération pour garder l’azote sous forme solubilisée dans leurs tissus (comme les paliers pour un plongeur). Lorsque des bruits sont émis par des sonars, ce profil de plongée est interrompu et les cétacés fuient la zone. Le risque d’échouage est, dès lors, bien réel.
Actuellement, un nouveau dispositif est testé au Danemark : émettre des sons pour éloigner les cétacés des bancs de sable. Mais le système n’est pas sûr à 100 % car certains marsouins sont attirés par le bruit. De plus, le dispositif coûte très cher. En Belgique, un rapport annuel, destiné au gouvernement, est rédigé par les scientifiques mais ses recommandations ne sont pas toujours suivies par les politiques.

Sur le même sujet :
http://www.lalibre.be/actu/planete/des-baleines-desorientees-51b8e597e4b0de…







_________________
http://www.facebook.com/pages/2012-Des-animaux-sonnent-lalarme/154200084629…
Revenir en haut Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Juil - 10:37 (2013)    Sujet du message: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> hypothèse sur les morts d'animaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 

 

Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group