Forum
  ¤   2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum
 
  ¤   Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
  ¤   Voir mes messages
  ¤   Voir les messages sans réponses
2012-les animaux sonnent l'alarme
Des animaux meurts sans raisons, des inondations menace l'être humain ... CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE C'EST NORMAL??? Est-ce une alarme annonçant le solstice d'hiver de 2012? MERCI DE VOUS JOINDRE À NOUS ET DE PARTAGER VOTRE OPINION.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 


  
PROBLEME DE CONNECTION SUR LA  PAGE FACEBOOK Sad VOICI LA NOUVELLE PAGE http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com
La terre continue de trembler en Italie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> seismes Sujet précédent :: Sujet suivant  
La terre continue de trembler en Italie
Auteur Message
2012
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 10 188
Localisation: Portiragnes Dpt 34

MessagePosté le: Sam 6 Juil - 16:24 (2013)    Sujet du message: La terre continue de trembler en Italie Répondre en citant
 
La terre continue de trembler en Italie où de nouvelles secousses de moyenne et de faible magnitude continuent à être enregistrées quasi-quotidiennement dans différentes régions de la Péninsule.


http://www.lematin.ma/express/Seisme-en-Toscane_La-terre-continue-de-trembl…

La terre continue de trembler en Italie où de nouvelles secousses de moyenne et de faible magnitude continuent à être enregistrées quasi-quotidiennement dans différentes régions de la Péninsule. (Photo AFP)

 Alors que l’activité sismique semblait enfin se stabiliser dans leur région, les habitants de Toscane (centre de l’Italie) ont été une fois emportés, dans la psychose du séisme après que la terre se soit mise de nouveau à trembler sous leurs pieds. 
L’une des images les plus marquantes de la panique des populations est certainement celle, rapportée par les médias, de baigneurs fuyant les plages à Marina Cassara et à Versilia ou encore d’habitants quittant à la hâte leur maison pour se rassembler dans la rue de peur qu’elles ne s’effondrent sur leurs têtes.
La situation donnait pourtant l’impression de redevenir normale puisqu’aucune réplique n’avait pratiquement été enregistrée durant les deux jours ayant précédé cette nouvelle secousse de 4,4 degrés survenue dimanche à 16h40.
Seuls deux autres secousses avaient auparavant atteint une telle intensité depuis le séisme de 5,2 degrés qui avait frappé la région le 21 juin dernier. La première le même jour et la seconde, deux jours plus tard.
Il reste cependant que depuis lors, des centaines de répliques inférieures à 4 degrés ont été enregistrées dans la région entretenant la frayeur et l’anxiété chez les populations même si aucune victime n’est à déplorer et que les dégâts matériels signalés restent tout à fait limités. Des secousses de faible et moyenne intensités sont enregistrées régulièrement en Italie.
Toutefois, des tremblements de terre de forte intensité se produisent périodiquement dans certaines régions de la Péninsule.
Il en est ainsi de la région de l’Emilie-Romagne (nord-est) qui avait été frappée en mai dernier, à dix jours d’intervalle, par deux violents séismes, dont l’un avait atteint la magnitude de 5,9 degrés. Au total, 25 personnes ont trouvé la mort et 350 ont été blessées alors que 14.000 sont restées sans abri. Les Italiens avaient en outre été particulièrement traumatisés par le séisme de l'Aquila (centre), le 6 avril 2009, qui avait fait plus de 300 morts et des dizaines de milliers de sans-abri.
En Toscane, la zone de Lunigiana, à proximité de laquelle l’épicentre du séisme du 21 juin avait été localisé, avait été frappé en 1920 par un tremblement de terre de 6,5 degrés, rappelle l’agence de presse italienne Ansa.
De nouvelles secousses en Sicile et en Ombrie
La terre continue de trembler en Italie où de nouvelles secousses de moyenne et de faible magnitude continuent à être enregistrées quasi-quotidiennement dans différentes régions de la Péninsule.
Ces secousses, rapportées régulièrement par l'agence Ansa, retiennent particulièrement l'attention du fait qu'elles surviennent à quelques jours du séisme de 5,2 degrés sur l'échelle de Richter qui avait frappé, le 21 juin dernier, la région de Toscane (centre), et qui, sans avoir fait de dégâts majeurs, avait suscité une grande frayeur parmi les populations. 
Les dernières secousses à être enregistrées en Italie, pays à grande activité sismique, l'ont été, samedi matin, en Sicile (sud) et en Ombrie (centre).
Les côtes occidentales de la Sicile, au nord-ouest de Trapani, ont ainsi été frappées par un séisme de 3,8 degrés à 06h16 (HL- GMT+2), qui n'a fait cependant ni victimes ni dégâts matériels majeurs.
Selon L'institut national italien de géophysique et de vulcanologie (INGV), l'épicentre de ce séisme a été localisé à 20 km des côtes, à une profondeur de 35 km. 
Quelques heures plus tôt une secousse de 2,8 degrés s'était produite à Pietralunga, en Ombrie (centre), une région touchée, depuis avril dernier, par une série de secousses de moyenne et faible intensité. 
Pas moins de 81 secousses égales ou supérieures à 2 degrés ont, en effet, été signalées depuis cette date dans la région. 
La dernière secousse s'est produite à 7,8 km de profondeur, selon l'INGV.
Le séisme de 5,2 degrés qui avait frappé, 21 juin, la Toscane avait été suivi par des centaines de répliques inférieures à 4 degrés, entretenant l'effroi et l'anxiété chez les populations même si aucune victime n'avait été déplorée. Cette même région avait été frappée en 1920 par un tremblement de terre de 6,5 degrés.
Alors que des secousses de faible et moyenne intensités sont enregistrées habituellement en Italie, des tremblements de terre de forte intensité se produisent périodiquement dans certaines régions de la Péninsule. 
Il en est ainsi de la région de l'Emilie-Romagne (nord-est) qui avait été frappée en mai dernier, à dix jours d'intervalle, par deux violents séismes, dont l'un avait atteint la magnitude de 5,9 degrés. Au total, 25 personnes avaient alors trouvé la mort et 350 ont été blessées tandis que 14.000 sont restées sans abri. 
Les Italiens avaient en outre été particulièrement traumatisés par le séisme de l'Aquila (centre), le 6 avril 2009, qui avait fait plus de 300 morts et des dizaines de milliers de sans-abri.  



http://www.lematin.ma/express/Seisme-en-Toscane_La-terre-continue-de-trembl…




_________________
http://www.facebook.com/pages/2012-Des-animaux-sonnent-lalarme/154200084629…
Revenir en haut Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Juil - 16:24 (2013)    Sujet du message: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> seismes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 

 

Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group