Forum
  ¤   2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum
 
  ¤   Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
  ¤   Voir mes messages
  ¤   Voir les messages sans réponses
2012-les animaux sonnent l'alarme
Des animaux meurts sans raisons, des inondations menace l'être humain ... CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE C'EST NORMAL??? Est-ce une alarme annonçant le solstice d'hiver de 2012? MERCI DE VOUS JOINDRE À NOUS ET DE PARTAGER VOTRE OPINION.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 


  
PROBLEME DE CONNECTION SUR LA  PAGE FACEBOOK Sad VOICI LA NOUVELLE PAGE http://2012nouvelmorguemondial.over-blog.com
Ebola : la Sierra Leone et le Liberia en appellent à l'armée

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> journée Sujet précédent :: Sujet suivant  
Ebola : la Sierra Leone et le Liberia en appellent à l'armée
Auteur Message
2012
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 10 188
Localisation: Portiragnes Dpt 34

MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 11:10 (2014)    Sujet du message: Ebola : la Sierra Leone et le Liberia en appellent à l'armée Répondre en citant
 



Des centaines de soldats sont déployés pour contenir les mouvements de panique et dissuader les familles de retirer leurs proches malades des centres anti-Ebola sans autorisation.

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. La Sierra Leone et le Liberia ont déployé des centaines de soldats pour contenir la propagation du virus Ebola et stopper des mouvements de panique parmi les populations locales. Des membres des services de santé ont été agressés et plusieurs bâtiments affectés à l'isolement des patients ont failli être incendiés par des civils inquiets de voir la maladie se propager. La mesure vise à limiter la propagation de la maladie dans l'Afrique subsaharienne. Selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), au moins 887 morts ont été décomptés sur 1.603 cas d'Ebola confirmés, suspects ou probables: 273 en Sierra Leone, 255 au Liberia, 358 en Guinée, et un au Nigeria. Il s'agit de loin de la plus grave épidémie d'Ebola depuis la découverte du virus, il y a 38 ans.
Par endroits, la fièvre hémorragique a emporté des familles entières, comme celle de l'ex-ministre sierra-léonais Lansana Nyallah, qui a rapporté mardi avoir perdu neuf des siens, dans l'est de la Sierra Leone. A Daru, «notre maison est aujourd'hui vide, plus personne n'y vit», a-t-il dit, se présentant comme la «preuve vivante» de la réalité de l'épidémie. L'Arabie saoudite a également signalé mardi un cas similaire: un de ses ressortissants de retour de Sierra Leone a été hospitalisé à Jeddah - et placé en quarantaine - pour des symptômes identiques. Par mesure de précaution, la compagnie britannique British Airways a annoncé mardi la suspension jusqu'au 31 août au moins de ses vols vers la Sierra Leone et le Liberia, après une décision similaire d'Emirates, en vigueur depuis samedi.
Transmission par contact
Au Liberia, trois missionnaires - un Espagnol, une Congolaise et une Equato-Guinéenne - ont été contaminés par le virus et ont été hospitalisés - en isolement - à Monrovia, selon l'Ordre hospitalier de Saint-Jean de Dieu (OHSJD) auquel appartient le religieux espagnol et qui dirige l'hôpital où ils sont admis. Trois autres personnes y ont été placées en isolement, d'après la même source. Mardi soir, le ministère espagnol de la Défense a annoncé qu'il allait envoyer un avion militaire au Liberia pour rapatrier le missionnaire espagnol, âgé de 75 ans.
Le Nigeria, pays le plus peuplé et première économie du continent, est lui aussi frappé: à Lagos, un médecin qui avait soigné un Libérien mort d'Ebola a été contaminé. C'est le deuxième cas recensé dans cette ville après le Libérien, Patrick Sawyer, qui y est décédé le 25 juillet.
Le virus Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus de personnes ou d'animaux infectés. La fièvre qu'il provoque se manifeste notamment par des hémorragies, des vomissements et des diarrhées. Son taux de mortalité varie de 25 à 90%. Les deux Américains infectés au Liberia et rapatriés aux Etats-Unis ont été traités avec un anticorps expérimental jamais testé auparavant sur des humains, qui semble, selon les médecins traitants cités par la chaîne américaine CNN, avoir eu un effet «miraculeux» en atténuant rapidement les symptômes. Des virologues américains espèrent tester dès septembre un vaccin expérimental, qui en cas de succès permettrait d'immuniser dès 2015 le personnel soignant.


http://www.lefigaro.fr/international/2014/08/06/01003-20140806ARTFIG00079-ebola-la-sierra-leone-et-le-liberia-en-appelent-a-l-armee.php




_________________
http://www.facebook.com/pages/2012-Des-animaux-sonnent-lalarme/154200084629…
Revenir en haut Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 11:10 (2014)    Sujet du message: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    2012-les animaux sonnent l'alarme Index du Forum -> 2012-les animaux sonnent l'alarme -> journée Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 

 

Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group